Accompagnements  individuels sur RV

 

                En présentiel à Forges-les-Eaux

            Possible à distance pour le coaching

 

                

                  

                   Séance 1h30 : 60€

                   Arrêt du tabac : 80 €

                Enfants ( jusque 12 ans)

                        1er RV : 60€

                      RV suivants : 50 €

    

                 

ADRESSE

 HORAIRES

L'APPROCHE NARRATIVE

Une autre histoire possible...

L’approche narrative, c’est permettre à chacun de :

 

                         Redevenir auteur et acteur de sa vie, de sa propre histoire

                         C’est une façon de reprendre en main sa vie quand on sent qu’elle nous échappe.

 

     Qu'est-ce que l'approche narrative  ?

L’approche narrative permet de déconstruire l’histoire dominante qui parfois nous envahit, celle du « problème » et de reconstruire des histoires « alternatives, préférées » en accord avec nos préférences et nos objectifs de vie. L’un des points forts de cette approche est de savoir guider la personne dans la recherche et la reconnexion avec ses ressources cachées, ses compétences, ses valeurs, tout ce qui est important pour elle.  En effet, chacun d’entre nous possède en lui tout le potentiel pour développer des histoires, une histoire de vie qui le rend plus fort.

Elle redonne de la curiosité sur sa propre vie et son avenir, permet d’ouvrir de nouveaux espaces de créativité, d’évolution et d’actions possibles. Elle redonne motivation pour avancer, restaure la confiance et l’estime de soi, insuffle énergie pour se projeter dans un futur qui nous convient.

               Un peu d'histoire ....

L’Approche Narrative est co-fondée par Michael White et David Epston en Australie et en Nouvelle-Zélande dans les années 1970.

Michael  White et David Epston  « voulaient développer une approche reconnaissant la vie de chaque personne comme une histoire en progression pouvant être considérée selon diverses perspectives et pouvant avoir une multitude de résultats.»  (Freedman & Combs, 1996). C'est une approche fortement influencée par les travaux de Palo Alto.

L’approche narrative de Michael  White et David Epston a été appliquée, à ses débuts, au champ de la thérapie familiale pour s’étendre par la suite au traitement des traumatismes, des désordres alimentaires, des dépendances,  du deuil, de la violence conjugale. Michael White est également connu pour son travail auprès de diverses communautés (aborigènes de la Nouvelle Galles du Sud,  rescapés du Rwanda, conflit des Trois-Nations à Toronto…).
La thérapie narrative deviendra par la suite  « Pratiques narratives » ou « Approches narratives » au fur et à mesure de son investissement dans de nouveaux champs d’action tels que le coaching en entreprise, le travail social, l’éducation, la thérapie individuelle et familiale et de nombreux métiers liés à l'accompagnement.

Elle est  enseignée en France depuis 2004.

Dans quel cadre ?

Toute personne, tout collectif qui se sent enfermé dans une histoire problématique est concerné.

Elle peut  ainsi s’initier en individuel pour une difficulté personnelle, en famille. Elle peut aider à faire face à une situation particulière comme une reconversion, à l’approche des examens, changements de vie, échec scolaire.

Elle peut aussi tout à fait se pratiquer dans des cadres collectifs institutionnels, communautaires, en entreprise, dans un groupe pour l’accompagnement des transformations, la cohésion d’équipes, la gestion des conflits,  la qualité de vie au travail ; l’émergence et la concrétisation d’un projet collectif.

Concrètement ...

Une personne qui souffre d’un sentiment d’échec, de dévalorisation va distinguer « l’échec » de sa personne. Il s’agit de décoller les étiquettes qui nous enferment dans des rôles néfastes. La pratique narrative  va conduire la personne à comprendre le rôle de la dévalorisation, de l’échec dans sa vie. Comment Elle (la dévalorisation) s’y prend, quels impacts « Elle » a sur sa vie. Depuis quand ? De quelle manière ? S’il existe des moments où « Elle » n’est pas là ?

Puis, par le biais d’autres questions et d’autres histoires, co-construire une nouvelle histoire qui permettra à la personne de reprendre du pouvoir sur l’échec, la dévalorisation ; du pouvoir sur sa vie pour rebondir et avancer plus sereinement dans sa vie.

Changer de regard sur soi invite à changer le regard des autres également.

Pour conclure ...

J’accompagne les adultes, les couples, les adolescents et les enfants à partir de 6 ans .

C’est une façon de reprendre en main sa vie quand on sent qu’elle nous échappe, de ne pas se  laisser dominer par une problématique qui nous envahit.

C’est offrir l’opportunité à une personne de déconstruire une histoire dans laquelle elle ne se sent pas bien pour en reconstruire une qui lui conviendra mieux et qui donnera sens à sa vie.

Les pratiques narratives, ce sont des idées, des récits qui façonnent  la vie d’une personne, ce n’est pas la thérapie de la personne.

Comme l’Hypnose Humaniste, c’est une philosophie de vie qui met l’Humain au centre de l’accompagnement ; c’est la foi inconditionnelle dans les potentialités de l’Autre sans jugement et dans l’accueil de ce qu’il est.

 

En savoir un peu plus ?